fbpx

Formation pratique de traitement des points trigger myofasciaux et des syndromes douloureux chroniques.
Construction de protocoles stratégies thérapeutiques manuelles des points trigger.

Durée : 2 x 3 jours soit 42 heures
Lieu : Paris
Objectif : Enseigner un ensemble de techniques manuelles appliquées aux différents syndromes myofasciaux
Effacer

Description

Formation points trigger (points gachette) et syndromes cliniques – points trigger myofasciaux :

Les 15 syndromes douloureux les plus fréquents – diagnostic et traitements manuels et instrumentaux
– Compréhension de la pathophysiologie et de l’aspect clinique des points trigger myofasciaux
– Apprentissage des schémas de douleur référée des muscles
– Désactivation des points trigger myofasciaux du syndrome myofascial douloureux monomusculaire
– Prise en charge du syndrome myofascial douloureux chronique et complexe
– Application des techniques de crochetage pour libérer les plans intermusculaires
– Construction d’un protocle de traitement précis et progressif
– Établissement de nouvelles stratégies thérapeutiques manuelles dans le cadre d’une dysfonction de chaîne myofasciale.

Formation prise en charge par le FIFPL pour l’année 2020 (NACPRO attribué : S0620200380164). Formation prise en charge par le DPC pour l’année 2020 (n° 30772000012).

Cette formation est dispensée par deux personnes considérées aujourd’hui comme des experts dans leur domaine de compétence. Tous deux kinésithérapeutes, ils sont spécialisés dans la formation sur les points trigger et le dry needling (poncture sèche). Fort de leur longue expérience en tant que praticiens mais aussi en tant que formateurs, ils vous permettront d’acquérir de solides connaissances pratiques et théoriques pour vous faire progresser dans votre pratique professionnelle de kinésithérapeute ou d’ostéopathe. Auteurs de livres références, Jan et Véronique Delaere sauront vous apporter une solide culture kinésithérapique.

Articles écrits par Jan Delaere en relation avec la formation points trigger :

Le syndrome myofascial douloureux points trigger myofasciaux partie 1
Le syndrome myofascial douloureux points trigger myofasciaux partie 2
Syndromes myofasciaux douloureux – Examen et traitement des points trigger fondés sur des preuves

 

 

Objectif

Les douleurs aiguës ou chroniques et les dysfonctions de l’appareil locomoteur sont souvent générés par l’activation de Points Trigger Myofasciaux.

 

Le syndrome myo-fascial douloureux caractérisé par la présence de ces points gâchettes, doit être différencié d’autres états douloureux musculaires non spécifiques et de la fibromyalgie. Les céphalées, les scapulalgies et les lombalgies, qui représentent un coût élevé au niveau des soins de santé, ont souvent une origine myofasciale. La guérison du syndrome myofascial douloureux n’est jamais spontanée. Chaque muscle appartient à une unité fonctionnelle. Cela engendre, dans la chronicité, le développement de chaînes myofasciales. Le patient qui traîne ses douleurs est parfois mal compris, voire rejeté par le monde médical et la frustration s’installe. Chacun des 400 muscles du corps humain peut théoriquement développer une zone de dysfonctionnement et donner naissance à un syndrome myofascial douloureux et plus tard, à des chaînes myofasciales.

Les régions privilégiées sont la ceinture scapulaire et le bassin.

On y trouve les muscles élévateurs de la scapula, trapèze et fessiers très souvent impliqués dans ce genre de pathologie. Les douleurs céphaliques, pectorales et abdominales liées aux muscles masticateurs, sterno-cléido-mastoïdiens, pectoraux et abdominaux ne manquent pas. Elles n’ont plus d’intérêt. Ces symptômes sont, la plupart du temps, mal interprétés, des examens très élaborés sont entrepris et le traitement est finalement souvent inadapté. L’existence clinique des PTrM est indéniable, le traitement en est relativement simple, à dominance manuelle : il est efficace en peu de temps. Pour toutes ces raisons, l’intérêt qu’il suscite dans certaines spécialités médicales ne devrait que s’accroître. La formation est centrée d’une part sur la pratique de l’examen et le diagnostic et d’autre part sur le traitement, sur un ensemble de techniques manuelles, appliquées aux différents syndromes myofasciaux.

Pour les masseurs-kinésithérapeutes DE, les ostéopathes DO et les médecins.

Partie théorique suivie de la partie pratique.

6 jours (2 stages de 3 jours) – 7 heures par jour. Total de 42 heures.

Programme

  • Syndrome du défilé thoracique
  • Muscles pectoraux et subclavier
  • Douleur latérale de la hanche et de la cuisse
  • Douleurs interscapulaires – scapulalgies
  • Lombalgies
  • Douleurs abdomidales
  • Douleurs inguinales et pubalgies
  • Fémoralgies et gonalgies médiales
  • Achillodynie et calcanéodymie
  • Douleurs malléolaire et du cou-de-pied
  • Cervicalgies
  • Céphalées
  • SADAM
  • Fessalgies et sciatalgies
  • PSH et capsulite rétractille
  • Tennis Elbow

Télécharger le programme Trigger MyoFasciaux

Formatrice

Véronique Debelle – physiothérapeute, thérapeute manuelle, enseignante à l’Institut de Thérapie Manuelle Neuro-Orthopédique.

Financement

Formation prise en charge par le FIFPL pour l’année 2020 (NACPRO attribué : S0620200380164). Formation prise en charge par le DPC pour l’année 2020 (n° 30772000012).

Crédit d’impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise : Cliquer ici.

Modalités

Les prix indiqués comprennent les cours et support de cours et ne comprennent pas l’hébergement ni le transport.

Par chèque à l’ordre de “OSTEO-FORMATIONS”.
Règlement : par chèque à l’ordre de “OSTEO-FORMATIONS”.
BP. 60254
08104 Charleville-Mézières

Avis

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Il n’y a pas encore d’avis.

Lieu Date Disponiblité
Paris28 février au 1er mars et 14 au 16 mai 2020
Terminée